L'hiver ne manque pas de mangue !

Aujourd’hui cultivée dans tous les pays tropicaux et subtropicaux du globe, la mangue est originaire des forêts de l’Inde où les manguiers poussent encore à l’état sauvage. Cet arbre est très apprécié dans cette partie de l’Asie : les hindous le vénèrent et c'est sous son ombrage que le Bouddha choisit de méditer des journées entières sur la destinée de l'homme…

Mangues

Bien la connaître

Ce fruit charnu dont le poids peut varier entre 300g et 2kg possède une écorce verte, rouge ou jaune et une chair jaune orangée entourant un noyau assez plat. Cette pulpe juteuse possède un délicieux goût sucré très parfumé.
Originaire d’Asie du Sud la mangue fut dans un premier temps introduite en Afrique, puis en Amérique dès le XVIe siècle. Aujourd’hui près de 90 pays en produisent, elle est devenue le sixième fruit le plus produit dans le monde.
Il existe une multitude de variétés de mangues de par le monde : on en aurait ainsi dénombré plus d'un millier en Inde, véritable berceau de ce fruit exotique. Les fruits consommés en France (africains au printemps, latino-américains le reste de l'année) se nomment joliment "Amélie", "Kent", "Tommy Atkins", "Palmer", "Zill", "Keitt". Ces variétés diffèrent par la couleur de leur épiderme et de leur chair ainsi que la consistance et le parfum de cette dernière.

Bien la choisir

Consommée dans le monde entier, la mangue est meilleure lorsqu’elle est cueillie totalement mûre et donc dégustée près du lieu où elle pousse. Le plus souvent, les mangues sont récoltées légèrement avant leur totale maturité et poursuivent celle-ci tranquillement jusqu’à leur vente.
Un peu trop ferme à l'achat, elle est alors parfaite pour constituer des salades et servir de légume d'accompagnement.
Pour choisir une mangue bien mûre, ne vous fiez pas à sa couleur (certaines variétés comme Amélie, restent vertes à maturité) mais testez sa souplesse d'une très légère pression du doigt. Surtout, laissez-vous guider par son parfum.

Comment la conserver

Mûre, la mangue doit être consommée très vite pour lui conserver ses formidables qualités gustatives. Comme la plupart des fruits exotiques, la mangue ne supporte pas les températures inférieures à 8° : ne la placez pas dans le réfrigérateur mais dans un endroit frais.

Comment la préparer

La mangue peut se déguster de multiples façons. Avant tout nature, elle prend parfaitement place dans une salade de fruits exotiques mais on peut en faire de délicieuses tartes et desserts (tiramisu…). Elle peut prendre également différentes formes en jus, en sorbet ou encore en mousse. Aussi, pour les amateurs de sucré salé, n’hésitez pas à en introduire quelques cube dans vos salades, ou en faire un chutney qui accompagnera à merveille viandes, volailles et poissons.

Connaissances nutritionnelles

Délicieusement parfumée, juteuse et tendre, la mangue, disponible toute l'année, est un fruit qu'il faut penser à introduire régulièrement dans les menus. Elle peut en effet enrichir efficacement l'alimentation en provitamine A (la mangue fait partie des fruits qui en renferment le plus : une demi mangue permet de couvrir le besoin journalier). Elle est également très bien pourvue en vitamine et en fer. De plus une mangue nature de 120 g a un apport énergétique d’environ 70 calories seulement !

Le saviez-vous ?

Pour découper facilement une mangue : Couper la mangue en trois dans le sens de la longueur, (en longeant le noyau). Coupez les deux parties de la mangue en les quadrillant avec la pointe d'un couteau. En incurvant la peau, des petits cubes de fruit s'offrent en se détachant très facilement.